Sélectionner une page

La feuille de l’aloès est composée de 3 parties : l’épiderme (la partie la plus externe), les conduits de latex (situés juste sous l’épiderme) et le parenchyme (la partie interne) qui est en fait la pulpe ou le gel d’Aloe Vera.

L’épiderme de la feuille d’Aloe Vera n’a pas d’usage particulier. Les conduits de latex contiennent le suc d’aloès. Le suc s’écoule spontanément de la feuille coupée. Ce suc renferme de puissants composants laxatifs comme l’aloïne (certains en font des pilules).

L’usage de suc d’aloès est réservé uniquement au domaine pharmaceutique.

Le parenchyme contient le gel d’Aloe Vera, aussi appelé pulpe d’aloès.

Le gel présente différentes propriétés du fait de sa composition exceptionnelle : anti-inflammatoire, antiseptique, hémostatique, antalgique, apaisant, immunisant, antibiotique, antiallergique, antipyrétique ; il purifie le sang, tonifie les intestins, stabilise la vue et calme la toux.

Le rétablissement du diamètre normal et sain des capillaires représente la plus importante vertu de l’Aloe Vera (Docteur M.Peuser).

 

Les différentes propriétés :

– Anti inflammatoire : lutte contre la réaction des tissus face à une agression physique – chimique – biologique.

– Antiseptique : Détruit les micro-organismes pathogènes qui provoquent des infections.

– Hémostatiques : Coagulant, vasoconstricteur enrayant les saignements.

– Apaisant : Agit sur la douleur – calme – apaise dans la durée.

– Immunisant : défend l’organisme des agressions extérieures (radicaux libres).

– Antibiotique : freine et/ou stoppe certains microbes pathogènes.

– Antiallergique : sans effets secondaires – toutes les allergies …

– Fébrifuge : permet de combattre la fièvre (antipyrétique).

– Purifie le sang-oxygène : débarrasse des impuretés.

– Tonifie les intestins : et facilite l’évacuation du contenu.

– Stabilise la vue : l’œil et ses composants – cataracte, etc …

– Tonifie le cœur : fortifie en amont et en aval – circulation.

– Rénove les articulations : cartilage – arthrose – arthrite.

– Béchique : calme la toux – abolit le réflexe tussigène.

– Analgésique doux : soulage et/ou supprime la douleur

– Astringente : resserre les tissus – freine ou stoppe une hémorragie, une diarrhée, raffermit la peau.

– Eupeptique : active les fonctions digestives – améliore la digestion.

– Fongicide : détruit les champignons pathogènes de la peau.

– Hydratant : améliore l’équilibre de la peau.

– Lipotrope : favorise l’élimination des graisses – transit hépatique.